Résidence de Jerminel d'Heylissem



 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionEpilion

Partagez | 
 

 Armée (discution du contenu de BUREAU POL)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mar 6 Jan - 17:27

Proposition pour la cour martiale. Fortement basée sur celle de Guyenne qui est très bien faite pour moi. Un peu adapté à la hiérachie Provençale.

Citation :



VI Le Tribunal Militaire

Article 1 La cour martiale est une juridiction d'exception compétente pour connaître toute affaire mettant en cause une personne soumise aux lois militaires.

Article 2 La cour martiale est composée du général et de deux autres officiers de l’OST sans liens hiérarchique direct avec l'accusé. Le général préside la cour martiale. Si le général est lié à l’affaire, il sera remplacé par le Major.

Article 3 : Tout soldat peut demander à ce qu'une affaire soit jugée par la cour martiale.

Article 4 : L'accusé comme le tribunal peuvent appeler des témoins.

Article 5 Le verdict est prononcé à la majorité (sauf dans le cas de la peine de mort, voir après)

Article 6 Les peines encourues sont :
- La dégradation d'un ou plusieurs échelons, du militaire reconnu coupable
- Une amende
- La prison (pour une durée définie) IG. Ou RP dans les geôles d'Aix.
- L'exclusion de l'Ost provençal (soit pour une durée définie, soit à vie)
- La mort (pour des cas en période de guerre avec accord du joueur)


Pour les cas de haute trahison, la peine de mort pourra être requise, celle ci devra être prononcée à l'unanimité par la cour

martiale et contresignée par le comte.

Tout ceci laissé à l'appréciation de la cour martiale qui tiendra compte dans la mesure du possible de la charte des juges mais il faut bien comprendre qu'en s'engageant, le soldat s'engage aussi à respecter ce présent code et donc qu'il est conscient des peines encourues par le non-respect de ce code... Aucun appel ne sera donc admis.

Article 7 Si l'accusé est reconnu coupable en cour martiale, le jugement sera noté dans le dossier militaire de l'accusé.

(HRP/
A des fins IG, seule la sentence sera affichée dans le tribunal civil et fera référence à un jugement de la cour martiale:
Une fois le procès achevé par la cour martiale, le procureur ouvrira un procès sur la demande du capitaine. Les deux témoins de l'accusation seront
-> le Général qui énoncera la peine (ou le major)
-> le Comte qui en confirmera
la validité

Le juge sera alors dans l'obligation de faire appliquer la peine demandée.

(HRP:Il ne sera pas inquiété si le jugement lui semble injuste car il ne sera pas de son fait. La cour martiale sera responsable de ses actes. Il faut bien comprendre que ce système est mis en place du fait du manque de codage. C’est juste un "moyen" de faire appliquer des peines militaires auxquelles le joueur aura lui-même accepté de se soumettre lors de son engagement dans l'armée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mar 6 Jan - 19:01

Je suis d'accord avec ce texte. Cependant je peux proposer, sachant que cette version a très peu de chances d'être acceptée la chose suivante.

Le général préside, il expose l'acte d'accusation.
Un jury, composé des officiers, vétérans.

Ne peuvent faire parti du jury : témoins appelés par l'accusé et le plaignant, général, supérieur de l'accusé, accusé et plaignant.

Durée maximum d'un procès 15j.
En cas d'accusation pour trahison ou haute trahison, retrait immédiat des accès à l'accusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mar 6 Jan - 19:03

Citation :
En cas d'accusation pour trahison ou haute trahison, retrait immédiat des accès à l'accusé.


La cour devrait se trouver hors de la caserne alors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mar 6 Jan - 20:07

Après quelques rectifications en tenant compte des remarques de Eavan. Par contre pour les accès pas encore changé.

Citation :


VI Le Tribunal Militaire

Article 1 La cour martiale est une juridiction d'exception compétente pour connaître toute affaire mettant en cause une personne soumise aux lois militaires.

Article 2 La cour martiale est présidée par le Général. Lacour martiale est composée d’un jury regroupant les officiers et les vétérans. Ne peuvent faire parti du jury, les témoins appelés par l'accusé et le plaignant, le général, le supérieur de l'accusé, l’accusé et le plaignant.

Article 3 : Tout soldat peut demander à ce qu'une affaire soit jugée par la cour martiale.

Article 4 : L'accusé comme le tribunal peuvent appeler des témoins.

Article 5 : Un procès à la cour martiale ne peut duré plus de 15 jours.

Article 6 : Le verdict est prononcé à la majorité (sauf dans le cas de la peine de mort, voir après)

Article 7 : Les peines encourues sont :
- La dégradation d'un ou plusieurs échelons, du militaire reconnu coupable
- Une amende
- La prison (pour une durée définie) IG. Ou RP dans les geôles d'Aix.
- L'exclusion de l'Ost provençal (soit pour une durée définie, soit à vie)
- La mort (pour des cas en période de guerre avec accord du joueur)

Pour les cas de haute trahison, la peine de mort pourra être requise, celle ci devra être prononcée à l'unanimité par la cour martiale et contresignée par le comte.

Tout ceci laissé à l'appréciation de la cour martiale qui tiendra compte dans la mesure du possible de la charte des juges mais il faut bien comprendre qu'en s'engageant, le soldat s'engage aussi à respecter ce présent code et donc qu'il est conscient des peines encourues par le non-respect de ce code... Aucun appel ne sera donc admis.

Article 8 Si l'accusé est reconnu coupable en cour martiale, le jugement sera noté dans le dossier militaire de l'accusé.


(HRP/

A des fins IG, seule la sentence sera affichée dans le tribunal civil et fera référence à un jugement de la cour martiale:

Une fois le procès achevé par la cour martiale, le procureur ouvrira un procès sur la demande du capitaine. Les deux témoins de l'accusation seront
-> le Général qui énoncera la peine (ou le major)
-> le Comte qui en confirmera la validité

Le juge sera alors dans l'obligation de faire appliquer la peine demandée.

(HRP:Il ne sera pas inquiété si le jugement lui semble injuste car il ne sera pas de son fait. La cour martiale sera responsable de ses actes. Il faut bien comprendre que ce système est mis en place du fait du manque de codage. C’est juste un "moyen" de faire appliquer des peines militaires auxquelles le joueur aura lui-même accepté de se soumettre lors de son engagement dans l'armée.



Dernière édition par Castor22 le Mer 7 Jan - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerminel
Residents
Residents
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Localisation : Brignoles (Belgique IRL)
Date d'inscription : 14/04/2007

Fiche d'identité
Nom de Famille: d'Heylissem
Prénom: Jerminel

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 11:03

Bien, ben y a plus qu'à proposer ça au conseil. Ca avance c'est bien :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeure-de-jerminel.frbb.net
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 11:19

Euh je serais plutot d'avis d'attendre l'avis de Eavan et Ermedios et qu'après quelqu'un propose cela aux militaires. Quand on aura l'accord des militaires, on pourra proposer cela au conseil comtal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 11:25

Euh, j'ai vu quelques modifications à faire, je m'occupe de ça maintenant. Moi?? A cheval sur les petites précisions débiles?? Mais oui Monsieur! :d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 11:55

Castor22 a écrit:
Après quelques rectifications en tenant compte des remarques de Eavan. Par contre pour les accès pas encore changé.

Citation :


VI Le Tribunal Militaire

Article 1 La cour martiale est une juridiction d'exception reconnue compétente dans l'administration de toute affaire allant à l'encontre des lois militaires en vigueur. Quiconque peut y recevoir un jugement si l'enfrein d'une loi a été constaté.

Article 2 La cour martiale est présidée par le Général. La cour martiale est composée d’un jury regroupant les officiers et les vétérans. Ne peuvent faire parti du jury les témoins appelés par l'accusé et le plaignant, le général, le supérieur direct de l'accusé, l’accusé et le plaignant.

Article 3 : Tout soldat peut demander à ce qu'une affaire soit jugée par la cour martiale.

Article 4 : L'accusé comme le tribunal peuvent appeler des témoins.

Article 5 : Un procès à la cour martiale ne peut duré plus de 15 jours.

Article 6 : Le verdict est prononcé à la majorité (sauf dans le cas de la peine de mort, voir après)

Article 7 : Les peines encourues sont :
- La dégradation d'un ou plusieurs échelons, du militaire reconnu coupable
- Une amende
- La prison (pour une durée définie) IG. Ou RP dans les geôles d'Aix.
- L'exclusion de l'Ost provençal (soit pour une durée définie, soit à vie)
- La mort (pour des cas en période de guerre avec accord du joueur)

Pour les cas de haute trahison, la peine de mort pourra être requise, celle-ci devra être prononcée à l'unanimité par la cour martiale et contresignée par le comte.

Tout ceci est laissé à l'appréciation de la cour martiale qui tiendra compte dans la mesure du possible de la charte des juges. En s'engageant, le soldat s'engage également à respecter ce présent code, conscient des peines encourues par le non-respect de ce code... Aucun appel ne sera donc admis.

Article 8 Si l'accusé est reconnu coupable en cour martiale, le jugement sera noté dans le dossier militaire de l'accusé.


(HRP/

A des fins IG, seule la sentence sera affichée dans le tribunal civil et fera référence à un jugement de la cour martiale:

Une fois le procès achevé par la cour martiale, le procureur ouvrira un procès sur la demande du capitaine. Les deux témoins de l'accusation seront
-> le Général qui énoncera la peine (ou le major)
-> le Comte qui en confirmera la validité

Le juge sera alors dans l'obligation de faire appliquer la peine demandée.

(HRP:Il ne sera pas inquiété si le jugement lui semble injuste car il ne sera pas de son fait. La cour martiale sera responsable de ses actes. Il faut bien comprendre que ce système est mis en place du fait du manque de codage. C’est juste un "moyen" de faire appliquer des peines militaires auxquelles le joueur aura lui-même accepté de se soumettre lors de son engagement dans l'armée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 12:02

Cela me semble bien en effet. Par contre je me pose une question. Chaque membre du jury à une voix. Si on a 10 officiers et que c'est 5 - 5. Qui tranche? le comte?

Peut être ajouter:

Citation :
Article : Chaque membre du jury a une voix pour la détermination de la peine. En cas d'égalité, le comte tranchera.

A reformuler par contre. pas mon fort faire des statuts :$ A la place du comte, on peut imaginer que c'est le Major qui tranche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 12:05

vous parlez de décisions à la majorité, mais vous ne précisez pas combien de personnes sont dans la cour martiale pour le jugement...

Il y aura des personnes fixes comme le Général , mais il faut une nombre de vétérans et un nombre d'officiers.

A chaque jugement, un tirage au sort est fait selon les disponibilités de chacun, et on fait un roulement pour chaque jugement, enfin voilà une idée. Mais il faut préciser le nombre...Peut-etre 6 en tout + le Général, comme ca donne un nombre impair, donc un vote majoritaire a coup sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 12:12

Quand on dit que le général ne peut être dans le jury, on entend pas qu'il n'intervient pas pour fixer la peine?

J'avais compris que le général représentait l'armée contre l'accusé.

Par contre, l'idée de la tournante me plait assez bien. Je pencherais sur 5 membres pour le jury. Le général faisant plus le role de procureur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 14:07

Et bien dans ce cas c'est simple, vous mettez 5 membres, avec 3officiers et 2 vétérans. Le Gérénal fait office de président de commission et basta! Smile

Comme on dit chez moi : " Ca a de la gueule!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 15:25

Selon moi chaque officier et vétéran doit avoir pouvoir de vote dans une cour martiale.

Le vote a une durée limitée de 48h à 72h. Qui vote sera compté. C'est dans le devoir des officiers que de faire ça et dans le privilège des vétérans que de pouvoir encore le faire.

Le problème des membres qui changent et d'un nombre limité c'est qui les chosit ? Le Général ? Peu objectif, car il représente l'armée contre l'accusé. Le Comte ? Autre chose à faire non ?

Selon moi tout le monde (off et vet) peut voter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 15:58

Citation:


VI Le Tribunal Militaire

Article 1 La cour martiale est une juridiction d'exception reconnue compétente dans l'administration de toute affaire allant à l'encontre des lois militaires en vigueur. Quiconque peut y recevoir un jugement si l'enfrein d'une loi a été constaté.

Article 2 La cour martiale est présidée par le Général. La cour martiale est composée d’un jury regroupant les officiers et les vétérans. Ne peuvent faire parti du jury les témoins appelés par l'accusé et le plaignant, le général, le supérieur direct de l'accusé, l’accusé et le plaignant.

Article 3 : Tout membre du jury à le droit de vote. En cas d'égalité dans les votes, c'est le major qui tranche. Si le major est appelé à présider, le comte tranchera. La durée de la délibération est de 72h maximum.


Article 4 :Tout soldat peut demander à ce qu'une affaire soit jugée par la cour martiale.

Article 5 : L'accusé comme le tribunal peuvent appeler des témoins.

Article 6 : Un procès à la cour martiale ne peut duré plus de 15 jours.

Article 7 : Le verdict est prononcé à la majorité (sauf dans le cas de la peine de mort, voir après)

Article 8 : Les peines encourues sont :
- La dégradation d'un ou plusieurs échelons, du militaire reconnu coupable
- Une amende
- La prison (pour une durée définie) IG. Ou RP dans les geôles d'Aix.
- L'exclusion de l'Ost provençal (soit pour une durée définie, soit à vie)
- La mort (pour des cas en période de guerre avec accord du joueur)

Pour les cas de haute trahison, la peine de mort pourra être requise, celle-ci devra être prononcée à l'unanimité par la cour martiale et contresignée par le comte.

Tout ceci est laissé à l'appréciation de la cour martiale qui tiendra compte dans la mesure du possible de la charte des juges. En s'engageant, le soldat s'engage également à respecter ce présent code, conscient des peines encourues par le non-respect de ce code... Aucun appel ne sera donc admis.

Article 9: Si l'accusé est reconnu coupable en cour martiale, le jugement sera noté dans le dossier militaire de l'accusé.


(HRP/

A des fins IG, seule la sentence sera affichée dans le tribunal civil et fera référence à un jugement de la cour martiale:

Une fois le procès achevé par la cour martiale, le procureur ouvrira un procès sur la demande du capitaine. Les deux témoins de l'accusation seront
-> le Général qui énoncera la peine (ou le major)
-> le Comte qui en confirmera la validité

Le juge sera alors dans l'obligation de faire appliquer la peine demandée.

(HRP:Il ne sera pas inquiété si le jugement lui semble injuste car il ne sera pas de son fait. La cour martiale sera responsable de ses actes. Il faut bien comprendre que ce système est mis en place du fait du manque de codage. C’est juste un "moyen" de faire appliquer des peines militaires auxquelles le joueur aura lui-même accepté de se soumettre lors de son engagement dans l'armée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 16:40

Personnellement c'est une idée qui me déplait...(Aie, conflit! Smile)

L'idée d'avoir un nombre impair est simple et claire : gagner en temps et en efficacité. Il ne peut pas y avoir d'égalite.

Concernant les tours de rôle (et non la tournante..^^bizarrement j'aime pas ce mot), il n'y a rien d'arbitraire ou d'objectif, rappelons quand même que nous allons nommer des personnes qui vont en juger une autre pour ses actes. Ce n'est pas un plaisir, ni une contrainte... Si un officier ou un vétéran viennent te dire " hey c'est pas normal que je puisse pas voter cette fois-ci, car j'ai un droit de vote.." je pense qu'il y a d'autres endroits pour montrer son grade et l'importance qu'il accorde à l'armée.

Des "cours martiales" il y en aura, donc tout le monde aura un jour la "chance" d'y participer.

Dans le cas où on demande à tout le monde de voter, on ne sera pas exactement combien on est, on ne sera pas qui est présent, on ne sera pas qui votera (certains s'abstiendront alors qu'il faut que tout le monde vote).

Tu nommes 5 personnes, elle débatent entre elles, votent, et la fois d'aprés tu en nommes 5 autres. Le choix n'est pas si Cornélien que ça. Le favoritisme n'existe pas dans ce genre de nomination, c'est un devoir rien de plus.

Et puis une dernière chose évidente : la concertation en comité réduit permet d'aller au fond des choses. Imagines 15 personnes qui débatent sur un acte, la moitié n'en ayant pas entendu parler, ca part dans tous les sens, ca rigole, ca dérive, et tu te retrouves comme au CC, avec un sujet qui reste ouvert 1 mois et demi et qui met officiellement entre 48 et 72h pour être voté...

Résolument pour 5 personnes, vraiment..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 16:47

Euh, une dernière chose, lorsque tu dis que c'est le Général qui choisit les membres et que c'est peu objectif, car il représente l'armée contre l'accusé.

La cour martiale de tout temps, que ce soit aujourd'hui ou en 1500 est proprement intégrée dans l'armée. Rien ne sort à côté, c'est un peu l'armée qui fait sa propre sauce et personne n'a rien à redire sur ses agissements internes.

Donc encore heureux que c'est le général qui choisit. Si le mec est trainé devant la cour martiale, c'est qu'il y a une bonne raison. Et puis les officiers et vétérans sont par définition des anciens, donc seront faire la part des choses. Par ailleurs, si trop d'affinités sont constatées entre un officier et un soldat, on prend un autre officier, en expliquant au précédent qu'il vaut mieux qu'il reste à l'écart, et qu'il sera contacté pour une plainte ultérieure...

(Je viens d'y penser, faudrait mettre également un article précisant si la plainte est recevable ou non, ou si un règlement à l'amiable peut etre fait en interne par un supérieur des deux parties béligérantes.SI on fait pas ca, on va se retrouver avec un paquet de plaintes sur le dos.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 20:01

Ermedios, selon moi lorsqu'on parle de sanctions, souvent graves, puisque cour martiale, envers un soldat, tous les officiers et vétéran ont droits de faire valoir leur opinion.
Et contrairement à ce que tu crois, lorsque nous débattons d'une cour martiale ou d'une sanction on n'y va pas par 4 chemins. Chacun dit ce qu'il pense une ou deux fois et puis c'est tout.

Le problème d'un général qui choisit les jurés c'est qu'il peut en fait juger l'affaire avant même d'avoir entendu la défense, ce qui est un peu con pour une cour je trouve. S'il veut que le soldat n'ait rien, il choisit 5 officiers qu'il sait gentils ou partisants du soldats, s'il veut l'enfoncer il fait l'inverse. Je veux bien que le général fasse la pluie et le beau temps, mais ce n'est pas parce qu'on est soldat qu'on a le droit d'être jugé injustement.

De toute façon un procès ne dure que 15 j, le vote 72h maximum, à partir de là y'a pas de dérives possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jerminel
Residents
Residents
avatar

Masculin
Nombre de messages : 234
Age : 32
Localisation : Brignoles (Belgique IRL)
Date d'inscription : 14/04/2007

Fiche d'identité
Nom de Famille: d'Heylissem
Prénom: Jerminel

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 20:47

Moi je suis pas très chaud pour que tout le monde ait a donner son avis. Pourquoi ne pas limiter aux officiers et vétérans ayant un grade supérieur à celui de lieutenant. Sinon il va y avoir tellement de monde que c'est moins bien gérable.

Le problème quand il y a plein de monde c'est que ca résulte inéluctablement dans du blabla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demeure-de-jerminel.frbb.net
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 21:23

Vous pouvez le tenter comme ça, mais ayant participé à beaucoup de cours martiales, je peux vous assurer que cette façon de faire est vraiment efficace.

Pour éviter ce que tu dis, il suffit de faire un planning rapide, basé sur les circonscriptions, ou sur les garnisons.

On coupe la Provence en deux géographiquement au niveau des résidences. Si le fautif est d'arles, on prend 3 personnes de brignoles toulon et drag...c'est juste une exemple.

Ou alors on peut créer des groupes décisionnaires, qui sont par définitions pré-établis...
Groupe : Eavan, Glamdring, Max-xyl, Steiphens, et kaere.

Ce groupe porte le numéro 1, il y a 5 groupe. Ce groupe s'occupera donc de l'affaire numero 1, 6, 11, etc...

Le Général fait office de chef d'orchestre et gère tout ça d'un oeil quasi extérieur, rien de plus...

Qu'en penses-tu avec cet exemple Eavan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 21:27

PS : je crève l'abscés( vraiment pas sur de l'orthographe...^^) en fin de semaine sur Arwen et son non-retour. Je la vois trés souvent connectée, je ne dois pas etre le seul, personne ne dit rien de peur qu'elle revienne pile à ce moment là (ce qu'elle va surement faire!^^), je vais y aller en douceur, mais faut en parler et trouver une solution... c'etait juste un PS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castor22



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 21:29

PS moi aussi. Je l'aurais bien fait mais les gens diront que c'est une attaque personnelle et c'est vrai Smile

Castor saisit un panneau : EAVAN MARQUISE.

Castor jette le panneau et prend un autre : EAVAN GENERALE

C'est mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 21:38

Bon moi je vois aie exposer ma vision de la cour martiale. C'est ma seule vision que je considère juste et égale pour les officiers.

Je vais vous faire un comptage du nombre maximal de votant que ça pourrait donner :

- 7 lieutenants
- 2 commandeurs
- 1 Major
- 5 Vétérans (maxi parce que de toute façon soit y sont pas là soit ils n'ont plus accès)

Sachant que cette configuration d'une équipe d'officiers complète est presque impossible. Smile Nous aurions au maximum 15 votants. Je ne trouve pas que ce soit de trop.

On peut virer les vétérants du vote si vous le voulez, mais les lieutenants eux doivent conserver ce droit, ce sont eux le plus souvent qui sont les plus proches des soldats, de leurs problèmes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Mer 7 Jan - 21:44

Castor, j'ai déjà donné, et je doute qu'avec mes performances on me redonne ces pouvoirs. De plus j'ai déjà prévu ma reconvertion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ermedios



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Jeu 8 Jan - 1:14

Ca me fait drole Eavan avec cet avatar, c'est pas celui-ci d'hab non? Smile

Pour ton compte, tu n'as compté qu'à partir des Lieutenants? Mais s'il y a des adjudants, des sergents, des sous-off... Pourquoi eux n'auraient pas de droits?

Par contre, je n'ai jamais dit que je me verrais bien virer les vétérans, au contraire, ce sont les plus expérimentés(et puis t'en fais partie intégrante...^^).

Et puis les Lieutenants sont proches de leur garnison propre, pas des autres, non?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eavan

avatar

Féminin
Nombre de messages : 30
Localisation : Touloun
Date d'inscription : 29/12/2008

Fiche d'identité
Nom de Famille: Gaelig
Prénom: Eavan Maeve

MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   Jeu 8 Jan - 11:06

Ermedios, j'ai parlé des officiers et vétérans pour les votes, parce que : rajouter les sous officiers ferait vraiment trop de monde, et que parfois les sous officiers ne sont pas "vieux en caserne".

Maintenant à la base ma pensée au sujet de la cour martiale était de créer deux niveaux.

Pour les fautes dites banales (oublie de levée ou d'entrainement un peu trop, ce genre de détails), une décision simple du lieutenant d'envoyer en corvée, de doubler les entrainements (pour rattraper) ou autre sanctions moindre, décision du lieutenant avec accord de son supérieur voir accord du général en salle des officiers.
Pour les fautes plus graves, la cour martiale.


Les lieutenants sont proches des soldats, dans le sens qu'ils sont souvent amené à gérer des poles, type entrainement, ils peuvent organiser des sorties (RP) avec des soldats de toutes les garnisons, et puis les officiers supérieurs sont plus état major.
Je ne veux pas dire qu'on se fiche des soldats mais seulement qu'on ne l'est plus depuis un moment, et qu'on a énormément de choses à gérer autrement.


Sinon je reviens sur la proposition de médiation avant la cour, je laisserais ce soin aux vétérans pour ma part. Expérience, recul, je pense que c'est le mieux. Et surtout, respecté par les officiers autant que par les soldats (dans le sens, pas vraiment hiérarchiquement inférieur aux off puisqu'ancien off).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée (discution du contenu de BUREAU POL)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée (discution du contenu de BUREAU POL)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Discution Stratégique]Top 3 des meilleurs armées
» [Discution]Quelles armées jouez vous?
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées
» [40K] Mes armées d'IW & Blood Crusader

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Résidence de Jerminel d'Heylissem :: Le Jardin :: Cours Extérieure-
Sauter vers: